eFarmz

Blog

Nos tips pour une prépa sportive au top du top !

Vous avez prévu d’effectuer un ou plusieurs gros efforts physiques durant ce mois de mai ? Juste pour vous, nous avons pris rendez-vous avec Adélaïde, notre amie diététicienne, et voici ses conseils pour vous préparer au mieux et adopter une alimentation adéquate, de la prépa à la récup 💪

Retrouvez aussi notre nouveau tag #sport sur nos dernières recettes, pensées spécialement pour les coureuses et les coureurs 🏃‍♀️

 

#1 LES JOURS PRÉCÉDANT LA COURSE 

Il est très important de gonfler nos réserves pour se préparer à l’effort. L’astuce, c’est alors de privilégier les féculents raffinés (pâtes blanches, riz blanc, semoule de blé…) et les sucres dans nos repas. Il faudra cependant diminuer l’apport en graisse (la friture, les plats en sauce, les charcuteries grasses etc.) et éviter les aliments que nous digérons moins bien comme les oignons, l’ail ou encore les échalotes...🧅

Et surtout on s’hydrate à fond ! Avec de l’eau, évidemment…

 

#2 LA VEILLE DE LA COURSE

 

On continue notre plein d’énergie ! Une bonne quantité de féculents et une source de protéines ni trop grasses ni trop riches en fibres pour les végétariens.

On n’oublie pas de toujours rester hydraté, c’est très important pour appréhender l’effort. Le repas peut même débuter par un potage léger ou un bouillon avec du pain blanc et se terminer par une infusion, pour compléter notre hydratation quotidienne 💧

En dessert, on opte pour un yaourt nature, ou aux fruits, une compote, un fruit bien mûr (banane par exemple) ou encore avec de bons biscuits pour un regain d'énergie !⚡️

Tous les produits sont évidemment à retrouver sur le site.

 

#3 LE JOUR-J ! 🏁

 

On se lève de bonne heure ! ⏱

On commence notre journée par (encore!) bien s’hydrater en buvant de l’eau (2 bons verres), et en évitant le thé et le café.

Pour le déjeuner, on suit le même principe que les jours précédents : ni trop gras, ni trop riche.

On veille à le prendre 3 heures avant l’effort, histoire de ne pas avoir l’estomac trop plein au moment de la course.

Exemple de repas : Du bon pain blanc, de la confiture, de la gelée, du miel, ou sirop de liège et un filet de poulet, ou du jambon cuit.

En dessert, un yaourt nature ou aux fruits (on pense aux fraises, de saison, et pleines de vitamines !🍓) 

Évidemment, on garde toujours notre gourde près de nous pour s’hydrater régulièrement.

 

Avant la course, si on a un petit creux, on peut craquer pour des encas !😋

Notre suggestion : les energy balls de Blooom, Hélène propose des snacks sains et savoureux, de véritables boules d’énergie pleines de goût !

 

Pendant la course, il est important de ne pas se déshydrater : 

À chaque ravitaillement, on prend de l’eau !💧

On emmène avec nous des pâtes de fruits (celles de Clarembeau sont nos préférées!) ou encore les fruits séchés Yelly, qu’on consomme en cas de fatigue pour nous rebooster !

#4 L’APRÈS-COURSE

Après ces heures d’effort intense, on vous conseille de ne pas courir à la première friterie du coin ou au premier bar se présentant (même si, on sait, c’est très tentant...). 

On reste fidèle à notre bonne eau ou on boit une limonade de l’Annexe pour récupérer l’énergie dépensée durant l’effort 💪

Rapidement après la course, une banane ou une pomme seront les bienvenues pour refaire nos réserves 🍎🍌

 

Et voilà, vous êtes maintenant fin prêts pour passer à l’attaque…

On vous souhaite une bonne préparation et un bon courage !

 

P.S : N’oubliez pas de donner le meilleur vous-même, et de prendre du plaisir 🙌

Partager
eFarmz

Vous n’avez pas encore de produit dans votre panier

Connectez-vous

Nouveau chez eFarmz ? Créez un compte

Mot de passe oublié ?
Se connecter avec Facebook Se connecter avec Google