Onglet aux cèpes

Nombre de personne(s)
4
Temps de préparation
30 min

Un morceau de boeuf bien cuit accompagné de ses petits champignons... Ajoutez à cette préparation une petite purée ou quelques frites, et le tour est joué! 

ou les ajouter séparément

Ingrédients

  • 50 g de cèpes Supersec
  • 600 g d’onglet de bœuf
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 1 noix de beurre
  • 4 branches de thym
  • quelques grains de genievre
  • 5 cl de jus de bœuf
  • sel et poivre
  1. Détaillez l’onglet en 4 pièces égales
  2. Mettez les champignons dans une poêle sur feu moyen, avec le beurre et un petit verre d’eau.
  3. Lorsque l’ensemble est bien chaud, couvrez et laissez mijoter 5 minutes.
  4. Découvrez, ajoutez deux branches de thym, les baies, et le jus de veau (ou un peu d’eau si besoin).
  5. Laissez mijoter jusqu’à ce que les cèpes aient repris leur forme et qu’il ne reste plus d’eau dans la poêle (env. 10 minutes à feu doux). Gardez au chaud.
  6. Sautez le bœuf (poêle, cocotte ou sautoir), laissez cuire 6 à 8 minutes (cuisson saignante), laissez reposer au chaud 10 minutes et servez avec les bolets et le reste de thym
Ingrédients Efarmz

Supersec

Tout le produit frais moins l’eau. Le premier ressort de la dynamique Supersec est le postulat suivant : le produit séché (considérons le champignon) n’est pas un pis-aller du produit frais, mais plutôt une version amplifiée de ce produit. Il n’est pas moins, mais plus. Il faut entre 12 et 20 kg de champignon frais pour faire 1 kg de champignon séché (la bonne moyenne se situant entre 15 et 18). Le coût énergétique lié à leur transport est donc substantiellement diminué. Lorsqu’ils sont séchés dans de bonnes conditions et dans les heures qui suivent la cueillette, ils conservent leur potentiel aromatique et nutritif, et ne s’abîment pas pendant le transport. Les champignons contiennent entre 80 et 95% d’eau, diluant à la fois leur saveur et leur potentiel nutritif. En éliminant cette eau, les valeurs gustatives et nutritionnelles se concentrent formidablement.

Convaincu ? Alors essayez, les fruits séchés (cerise noire) et les croquants (fraise, coings potirons, fruits rouges) pour les enfants (et les autres). 

Découvrez tous les produits