Tatin de chicons caramélisés à l’orange, volaille, topinambours

Nombre de personne(s)
2

Une viande tendre, des légumes oubliés et une petite note sucrée-salée avec le tatin de chicons! Bon appétit!

ou les ajouter séparément

Ingrédients

  • 200g de pâte feuilletée 
  • 5 petits chicons bio (ou 3-4 gros) 
  • 1 orange 
  • 2 filets de poulet de ferme 
  • 350g de topinambours bio 
  • 2 feuilles de sauge 
  • 300ml de lait 
  • 50g de beurre
  1. Couper les chicons en deux, enlever la base dure, émincer dans la longueur. Dans une poêle épaisse, faire revenir les chicons quelques minutes à feu moyen dans 20g de beurre. Ajouter 10cl d’eau et poser un papier cuisson à mesure de la poêle directement sur les chicons. Cuire une quinzaine de minutes à feu doux. 
  2. Egoutter les chicons, remettre 10g de beurre dans la poêle avec les chicons et le jus d’orange; faire réduire à feu vif en remuant jusqu’à évaporation de jus. Assaisonner.
  3. Beurrer et sucrer légèrement deux petits moules à tartelettes. Répartir les chicons dans les moules. Abaisser la pâte à 3mm et découper des disques de diamètre plus grand de 2cm que le moule à tartelettes. Poser la pâte sur les chicons et la rabattre le long du bord. 
  4. Cuire 10 minutes à 180° environ; la pâte doit être cuite et dorée.
  5. Préparer la mousseline de topinambours: peler les légumes, les couper en cubes grossiers, cuire avec le lait et la sauge pendant une quinzaine de minutes (une pointe de couteau doit pouvoir les transpercer sans effort). Réserver le lait de cuisson. Mixer les topinambours en incorporant le lait petit-à-petit jusqu’à obtenir la consistance désirée. Assaisonner.
  6. Saler et poivrer les filets de poulet fermier. Dorer les deux faces  à l’huile d’olive dans une poêle épaisse. Couvrir, couper le feu et patienter une dizaine de minutes. Vérifier la cuisson à cœur. Servir les suprêmes de poulet sur un trait de mousseline de topinambours, accompagnés des tartelettes Tatin.
Ingrédients Efarmz

Cook'n'Roll

Greg de Cook’n’Roll est un blogueur curieux et globe trotteur (même parfois roller). Toujours à la pointe de ce qui se passe dans la petite sphère de la gastronomie, il partage ses découvertes culinaires originales et cosmopolites sur son blog, d’une façon simple et abordable.  Il est aussi convaincu qu’on peut manger mieux, moins cher, plus sain et avec plus de bonheur en faisant ses préparations soi-même.   Chez efarmz, on le suit depuis longtemps et on a déjà testé beaucoup de ses recettes qu’on adore !

Découvrez tous les produits